Mise à jour des guidelines des quality raters : ce qu'il faut savoir

Referencement

SEO / Referencement 75 Views comments

L'annonce date du 19& octobre 2021& : Google a mis à jour les guidelines de ses quality raters, ces individus chargés de noter à la major le contenu des pages signées par le moteur de recherche. Il en résulte une modification de son doc ainsi qu'une rapide explication des modifications apportées. Fabien Raquidel, consultant SEO, rappelle que ces changements n'impacteront pas directement les classements dans les SERP& : "C'est surtout pour les pénalités manuelles comme ce qu'a reçu France Soir qui s'est fait balayer de Google Actu".& Lily Ray, head of organic& research chez Amsive Digital précise sur Search Engine Journal : "Google indique& seulement des indices sur la façon dont il éworth la qualité des contenus". Voici les modifications apportées.

Une définition étendue de "Your Money, Your Life"

Google a étendu la définition de "Groupes de Personnes" dans la catégorie nommée "Your Money, Your Life". Auparavant, elle comportait des informations kin à "la race ou les origines ethniques, la faith, le handicap, l'âge, la nationalité, le statut d'ancien combattant, l'orientation sexuelle, le genre ou l'identité de style". La firme américaine a conservé cette définition et l'a étendue à de nouvelles classifications de groupes de personnes telles que "la caste, l'expression de genre, le statut d'immigrant, le sexe/style, les victimes d'un évènement violent majeur et leurs proches ou toute autre caractéristique associée à la discrimination systémique ou à la marginalisation".

Pour Nicolas Audemar, marketing consultant web optimization, cela montre que "Google accorde de plus en plus d'significance à l'expertise des contenus publiés. Pour cela, l'évaluation de l'autorité des websites est au cœur des préoccupations des évaluateurs des SERPs. C'est le fameux E-A-T.". Fabien Raquidel précise que les websites présents dans les branches mentionnées par la nouvelle définition de YMYL peuvent être affectés par des pénalités manuelles et que ceux-ci seront "sûrement mieux regardés".

Les contenus de mauvaise qualité

La seconde plus importante modification apportée au document de référence concerne la part "Qualité de web page la plus faible". Ces changements apportent des définitions plus précises et donnent des exemples spécifiques de ce que Google estime être des pages qui peuvent "causer du tort, répandre la haine ou désinformer les utilisateurs" selon Nicolas Audemar.

Réputation des websites Net et des créateurs

Google ajuste également sa manière de mesurer la réputation au niveau individuel ou au niveau d'un website tout entier. Désormais, les informations biographiques peuvent être considérées comme une bonne source d'informations sur la réputation d'un auteur ou d'un créateur de contenu. D'autres events de cette section ont été modifiées& : "Lorsqu'un haut niveau d'autorité ou d'experience est nécessaire" est par exemple devenu "pour les sujets informatifs YMYL". Autre changement& : & la suppression de l'affirmation "la recherche de réputation est nécessaire pour tous les sites net". Cette dernière ne devient nécessaire que "dans la mesure où une réputation établie peut être trouvée". Enfin, Google encourage les évaluateurs à considérer si le sujet relève d'une thématique présente dans la part YMYL ou non et à évaluer la réputation en fonction de ce critère.

Simplification de la définition "upsetting &- offensive"

La définition du terme "upsetting-offensive" a été raccourcie pour "éviter la redondance avec la section "qualité de page la plus faible". Elle est désormais plus concise et conserve sa définition d'un contenu offensant& : "Un contenu peut être classé comme 'offensant' s'il est considéré comme tel dans le pays ou la région où se situe l'internaute".

D'autres changements mineurs

Enfin, Google a apporté d'autres changements moins importants dans l'ensemble du doc. Cela concerne la mise à jour des captures d'écran et de certaines URL, la reformulation de certaines phrases, l'ajout d'exemples par souci de cohérence, la suppression d'exemples obsolètes ou encore la correction de fautes diverses tout au long du doc.

Comments